L'huile végétale de Jojoba : ses propriétés et ses bienfaits en cosmétique.

jojoba

MAJ le 17/02/2022

Dans cette série topo sur les huiles végétales, je vous explique pourquoi les huiles végétales sont les meilleures matières pour prendre soin de votre peau au quotidien (voir mon précédent article). Les membranes de nos cellules étant constituées de lipides, quoi de mieux que l’huile pour nourrir nos cellules ? On fait souvent l’amalgame avec l’hydratation, rapport au terme « crème hydratante ». Votre hydratation dépendra de l’eau que vous ingérez dans vos boissons et votre nourriture, mais la beauté de votre peau dépend aussi de ce que vous appliquez dessus.

Et quoi de mieux que les huiles végétales ?

Aujourd’hui, on s’attaque à l’huile végétale de Jojoba ! Merci @lilyfairly pour ces illustrations magnifiques ! On peut difficilement faire plus dingue que cette huile ! Elle sert à tout ! C'est pourquoi je vais vous faire une fiche aux petits oignons. Parce que je n'ai rien inventé, veuillez noter qu'une grande partie du texte est une traduction/résumé d'un article scientifique de Mme Gad, du département de Pharmacie de l'Université du Caire (source en fin d'article)

N'hésitez pas à poser des questions dans les commentaires.

Sommaire

De quelle plante provient l'huile de Jojoba ?

Utilisation traditionnelle de l'huile de Jojoba ?

De quelle plante provient l'huile de Jojoba ?

Quelle est la composition de l'huile de jojoba ?

Quels sont les bienfaits de l'huile de Jojoba ?

Quelle est la toxicité de l'huile de jojoba ?

De quelle plante provient l'huile de Jojoba ?

Le mot jojoba, prononcé « ho-ho-ba », est une déformation du mot indigène papago indien « howhowi ». Le jojoba est connu sous de nombreux autres noms charmants tels que bucknut (noix des cerfs), goatnut (noix des chèvres), pignut (noix des cochons), ou encore sheepnut (noix des moutons). Les graines de la plante de jojoba sont brun foncé, semblables à de gros grains de café.

Les plantes de l'ordre des Euphorbiales sont généralement des herbes, des arbustes ou parfois des arbres. On en retrouve dans le monde entier, dans les régions tempérées, subtropicales et tropicales. Le jojoba fait partie de la famille des Simmondsiaceae, qui est une petite famille d'un genre, Simmondsia, abondant dans le sud de l'Arizona, Sonora et Basse-Californie. Les plantes appartenant aux « Simmondsiaceae » sont principalement des arbustes ramifiés ligneux qui atteignent 2 à 4 m de hauteur. Vous pouvez voir à quoi ressemble la plante de jojoba dans la photo ci-dessous :

jojoba plante détails

Détail de la plante de Jojoba. Figure tirée de: GAD, et al. (2021).

Utilisation traditionnelle de l'huile de Jojoba

Le jojoba a une riche histoire ethnobotanique en raison de sa large utilisation par les indigènes des déserts arides du sud-ouest des États-Unis et du nord-ouest du Mexique. Les prêtres jésuites de cette région ont rapporté l'utilisation du jojoba pour de nombreux troubles de la peau et du cuir chevelu. En 1789, l'historien mexicain Francisco J. Clavijero décrit pour la première fois que les Amérindiens de Basse-Californie appréciaient fortement le fruit comme nourriture et l'huile comme médicament. « On dit que deux à trois graines de jojoba prises le matin sont bonnes pour l'estomac. Les graines broyées et mélangées au chocolat facilitent la parturition (l'accouchement naturel, ndlr) pour les femmes. Les graines grillées et moulues se révèlent efficaces contre les plaies qui éclatent sur le visage. L'huile en onguent arrête les frissons, et si elle est consommée en certaines quantités, elle les élimine progressivement ». Il a également été le premier à décrire comment les Indiens utilisaient les noix pour soigner les blessures, où les noix de jojoba étaient mises dans des cendres chaudes jusqu'à ce que l'huile commence à suinter. "Ils ont ensuite été broyés sur des rochers, avec la substance semblable à une pommade résultante appliquée sur la plaie. Ce baume est censé guérir rapidement les coupures, les égratignures et les plaies ».

Parmi les autres utilisations médicales mentionnées au début, citons la guérison de l'incontinence, l'aide à la perte de poids, et l'amélioration des fonctions hépatiques, l'élévation de l'immunité corporelle, le remède contre le cancer et la promotion de la croissance des cheveux.

Une vraie panacée ! Bon certains points ci-dessus restent certainement à prouver mais une chose est claire, l'huile de jojoba est une huile de rang supérieur (clin d’œil geek #tmtc).

Quelle est la composition de l'huile de Jojoba ?

Le saviez-vous ? L'huile végétale de jojoba est composée de près de 98% de cires pures, des stérols et des vitamines avec peu d'esters de triglycérides (le gras), elle est donc largement connue sous le nom de cire liquide plutôt que d'huile ou de graisse.

L'étude de la plante de jojoba a révélé que les graines contiennent la majeure partie de la teneur en cire de la plante et représente à peu près de 50 à 52 % du poids des graines. La cire de jojoba est composée principalement d'esters (association d'acides gras à des alcools. De petits esters de triglycérides sont également présents. Les principaux composants des esters de cire qui ont été isolés et identifiés sont :

  • le docosenyl eicosenoate « erucyl jojobenoate »

  • l'eicosenyl eicosenoate « jojobenyl jojobenoate »

  • l'eicosenyl docosenoate « jojobenyl erucate »

  • le docosenyl docosenoate

  • oléate d'eicosényle

  • oléate de docosényle

Cette combinaison d'ester dans le jojoba n'est pas aléatoire et est liée à son génome. C'est une information très précieuse pour détecter l'huile frelatée qui permet de faire la différence entre l'huile de Jojoba et ses substituts synthétiques (pas toujours top top).

Le principal stérol de l'huile de Jojoba est le cholestérol. On va aussi retrouver quelques flavonoïdes, composés phénoliques et cyanogènes en toutes petites quantités. Bien que les composés phénoliques soient les métabolites secondaires les plus courants distribués dans la nature, ils ne sont présents qu'en petites quantités dans le jojoba.

Parmi ces composés, la quercétine qui posséderait des vertus antioxydantes.

Les principales vitamines disponibles dans l'huile de jojoba sont la vitamine D et E. La vitamine E est présente sous forme de tocophérols α, γ et δ, le tocophérol γ représente environ 79 % de ces composés. Il est mieux connu sous le nom de E308 lorsqu'il est synthétique et joue le rôle d'antioxydant (=conservateur) dans la nourriture.

Le tocophérol α est lui l'antioxydant ayant la meilleure compatibilité pour l'être humain (d'après wikipedia).

On trouve également d'autres vitamines solubles dans la graisse comme la vitamine A.

Ouf. Trêve de mots compliqués, on va pouvoir passer aux bienfaits de l'huile végétale de jojoba ! :)

• Vêtements Barbara •

Bienfaits cosmétiques de la cire de Jojoba, figure modifiée d'après: GAD, et al. (2021).

Quels sont les bienfaits de l'huile de Jojoba ?

Vu que vous avez lu tous les paragraphes compliqués, vous avez retenu que le Jojoba est en réalité une cire et possède une multitude de choses excellentes pour la peau :

  • Emollient (Adoucissant, doux)

  • Anti-acné

  • Anti-psoriasis

  • Anti-inflammatoires

  • Analgésiques

  • Antimicrobien

Pfiouu. Tout ça ? Allons un peu dans le détail. On adore ça les détails !

L'huile de jojoba pour la souplesse de la peau

Il est connu que la souplesse de la peau change rapidement en réponse à l'application d'eau ou d'émollients. L'huile de jojoba seule ou en émulsion possède un excellent pouvoir lubrifiant sans la sensation huileuse et grasse des autres huiles. Il s’agit d’une huile sèche. Elle peut également contribuer à un meilleur contrôle de la transpiration de la peau en réduisant l'évaporation sans bloquer le passage des gaz et de la vapeur d'eau.

Sa ressemblance structurelle avec le sébum donne un effet lissant aux peaux sèches.

Les tests sur la peau ont montré que l'huile améliorait l'élasticité de la peau, tout comme la lanoline. Des scientifiques ont examiné l'huile de jojoba et ont constaté une augmentation marquée de la souplesse de la surface de la peau apparaissait après 5 min et persistait pendant de nombreuses heures :

L’huile de jojoba est l’allié des peaux sèches.

Pour le contrôle du sébum et contre l'acné

Le point fort de l'huile de Jojoba est qu'elle est hyper bien reconnue par la peau ! En effet, elle a la même structure chimique le sébum. Et donc très vite absorbée et efficace ! L'huile de jojoba a également montré un effet sur la kératine des cellules et semble redonner à la peau son éclat naturel. Comme on l'a vu avant, l'utilisation traditionnelle du jojoba par des peuples américains a donné des indices de son utilisation en cosmétique. Le professeur Miwa a donné la preuve scientifique de son utilisation comme anti-acné en 1973. Des essais cliniques ont révélé que l'huile de jojoba peut être utilisée avec succès dans le traitement de l'acné.

Ses propriétés permettent la dissolution des dépôts de sébum dans les follicules pileux grâce à une capacité à pénétrer les follicules et à retirer les comédons, nettoyant ainsi la peau. D'autre scientifiques ont étudié l'effet de la cire de jojoba dans le traitement du psoriasis et ont découvert que le jojoba a une grande efficacité contre les démangeaisons. L'activité anti-psoriasique de l'huile de jojoba est liée à son action sur la kératine, pour traiter la desquamation excessive de la peau. Par conséquent, l'huile de jojoba peut être utilisée en complément de traitements anti-acné et anti-psoriasis.

l'huile de jojoba contre l'inflammation de la peau

Les effets anti-inflammatoires possibles de l'huile de jojoba ont été étudiés contre l'inflammation aiguë et chronique de la peau. La possibilité que l'huile de jojoba puisse être bénéfique dans le traitement de la douleur et la réduction de l'œdème résultant des coups de soleil et thermiques a été démontrée chez le rat. D'autre études auraient confirmé dans des essais cliniques l'efficacité à court terme de l'huile de jojoba comme traitement local de l'érythème fessier.

Activité anti-microbienne de l'huile de jojoba

Des études scientifiques auraient montré que l'huile de jojoba a une action inhibitrice intense sur la croissance des bacilles de la tuberculose, des bacilles de la lèpre et des Brucelli en facilitant la pénétration des crèmes antibiotiques. Une combinaison d'antibiotiques et d'huile de jojoba comme pourrait être efficace dans le traitement de ces maladies graves. Bon ici, je dois l'avouer, nous restons dans le conditionnel.

Le mieux en cas d'infection est d'aller consulter !

Quelle est la toxicité de l'huile de jojoba ?

Beaucoup de tests ont été réalisés sur des animaux et sur des humains et, en bref, aucune toxicité aiguë n'a été démontré en utilisant de l'huile de jojoba. Il est cependant recommandé d'utiliser l'huile de jojoba seule ou avec d'autres huiles naturelles pour maintenir l'aspect naturel de la peau et la sécurité de ce dérivé comme émollient dans la formulation cosmétique.

Conclusion

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, et bien tout d'abord, merci de m'avoir lu.

  • Comme vous avez pu le constater, l'huile de jojoba est vraiment une huile excellente pour vos soins de la peau ou vos soins du visage.

  • Voici un résumé de ses propriétés : revitalisante, antiride, séborégulatrice, assouplissante, adoucissante.

  • Elle convient à tous les types de peau. Elle peut être utilisée pure ou mélangée avec d'autres huiles végétales en fonction des effets recherchés.

  • On arrive donc au moment de l'auto-promotion. Aux Ateliers La Brique nous utilisons quasi-quotidiennement l'huile de jojoba dans nos produits : c'est un élément clé de notre savon pour le visage, nos huiles démaquillantes et capillaire et de sérum anti-âge. Elle est aussi disponible en format brut pour confectionner vos propres soins ou en complément de votre crème habituelle.

En attendant notre prochain article de blog, vous pouvez allez lire nos derniers articles : l'huile de coco, ou les huiles végétales.

 

Source: Gad, H. A., Roberts, A., Hamzi, S. H., Gad, H. A., Touiss, I., Altyar, A. E., ... & Ashour, M. L. (2021). Jojoba Oil: An updated comprehensive review on chemistry, pharmaceutical uses, and toxicity. Polymers, 13(11), 1711.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,