NOTRE JOLIE SÉLECTION DE NOËL !

Les savons artisanaux biologiques

banniere wizi 5 light

Qu’est ce que les savons artisanaux ?


En France, la fabrication de savon est un art traditionnel séculaire. D’ailleurs, le célèbre Colbert, ministre de Louis XIV avait déjà codifié les règles de fabrication du savon de Marseille. De nos jours, de nombreux savonniers artisanaux reprennent le flambeau ! Contrairement aux savons industriels, nous mélangeons savoir-faire technique et approche moderne en combinant ingrédients naturels, connaissance des propriétés bénéfiques pour le soin du corps ou du visage, et savoir-faire traditionnel.


Un savon artisanal est un savon fabriqué à partir de matières premières naturelles par un artisan savonnier ou une savonnière. On peut trouver dans le commerce des savons artisanaux de deux types : les savons à chauds et les savons à froids. Les savons à chauds sont traditionnellement cuits au chaudron. En France, quelques savonneries existent encore faisant du savon à chaud artisanalement à partir d’huile d’olive. Mais ces rares savonneries sont une petite minorité. Il est cependant encore possible de trouver du savon artisanal à chaud et à l’ancienne.

Les savons à froid sont des savons qui ne sont pas cuits et peuvent être réalisés en petites quantités. C’est le processus de fabrication le plus ancien. On mélange un corps gras comme l’huile d’olive, le beurre de coco, ou l’huile de ricin avec un produit basique comme la soude ou la potasse et hop ! On obtient un savon à froid. C’est le cas de nos savons biologiques fabriqués aux Ateliers la Brique.


7 trucs à savoir pour reconnaître un véritable savon artisanal bio 

Qu’est ce qui différencie un savon artisanal et un savon biologique ? Quelques petits trucs à connaître.

1/ L’emballage

La première chose qu’on voit lorsqu’on est dans un magasin. L'emballage doit être biodégradable, en carton ou en papier et ne pas être en plastique. Un savon artisanal biologique doit idéalement produire peu de déchet, durant sa fabrication et évidemment jusqu'à ce qu’il arrive dans les mains du client ! 

2/ Le logo biologique

 Sur les emballages vous pouvez reconnaître plusieurs logo témoignant de la qualité biologique de vos savons. Il existe plusieurs certifications biologiques reconnues avec plusieurs avantages. AB, Ecocert, Nature et Progrès, Cosmébio. Ils n’ont pas tous la même valeur. Chez cosmebio le pourcentage minimum de matières premières biologiques est 10%. Ce qui en fait un label peu intéressant. Chez Nature et Progrès, il doit être de 100%.  

De plus, les nanoparticules et l’huile de palme sont interdites chez Nature et Progrès, alors que dans d'autres labels, l’huile de palme est autorisée. pour limiter au maximum la pollution de l’environnement. A la Savonnerie La brique, nous sommes Nature et Progrès. Le label le plus exigeant selon nous.

3/ Les ingrédients

Dans un savon artisanal biologique, les ingrédients doivent être d’origine naturelle. C'est-à-dire que dans la liste des ingrédients vous devez voir apparaître les appellations latines des matières premières (dans le tableau ci-dessous). Parmi les ingrédients, vous retrouverez de la soude ou de la potasse (pour la réaction de saponification), des parfums (des huiles essentielles biologiques). Des colorants peut-être aussi ajoutés. Il est conseillé d’en vérifier l’origine naturelle comme le curcuma ou l’indigo. Ils peuvent être aussi minéraux, et utilisés pour donner des gommages doux comme certaines argiles fines. 

Certaines savonneries ajoutent des tensioactifs de synthèse (comme le sodium coco sulfate), parfois issus de d’ingrédients d’origine naturelle. D’après moi, ces tensioactifs de synthèse ne sont pas convenables à la fabrication d’un savon artisanal biologique. Surtout si on veut qu’il soit biodégradable.

tableau inci

Tables des ingrédients les plus courants dans les savons biologiques. L’étoile signale les noms des ingrédients chimiques comme la soude et la potasse nécessaire à la réaction de saponification. N'hésitez pas à vous renseigner sur les composition avant d'acheter un savon !

4/ La texture d’un savon artisanal

Lorsqu’on moule un savon artisanal biologique, les ingrédients naturels sont souvent peu uniformes. Ils contiennent de petites impuretés comme des fibres végétales issus du fruits dont ils sont issus. Ou bien, les pâtes de savons sont réalisées à partir de beurre et d’huiles végétales avec des densités et de couleurs légèrement différentes. Le résultat est l’apparition de textures dans le savon.

Pour bien repérer un savon artisanal, vous pouvez le mettre à la lumière et observer en détail les petits changements de coloration sur sa face. Vous vous apercevrez qu’un savon artisanal comporte des petits points, ou des lignes. Les petits points sont souvent des composants dit non-saponifiables. C'est-à-dire, les petites impuretés dont on parlait au paragraphe précédent. Elles témoignent de l’utilisation d’ingrédients naturels.

Des petites lignes peuvent aussi provenir de la coupe, qui peut parfois être irrégulière, car tous les savons ne sèchent pas de la même manière, surtout lorsqu'il y a de fort écarts de températures. Il faut donc parfois forcer un peu pour couper les savons lorsqu’ils ont séché vite! 

Sur la photo ci- dessous, vous pouvez voir aussi des arabesques qui correspondent à deux pâtes à savon mélangées lorsque nous avons moulé le savon. Une pâte à savon à l’argile verte et une pâte à savon sans argiles. Sur la face du savon, des petits points blancs correspondent aux insaponifiables. 


Sur cette photo d'un savon, on peut voir deux pâtes de savons mélangées dans le moule. Les petits points blancs sont les parties insaponifiables des huiles végétales.

savonartisanaux plan de travail 1 plan de travail 1

5/ La couleur

Les colorants de synthèse ne sont pratiquement pas autorisés dans les cosmétiques et savons biologiques. Les savons artisanaux biologiques possèdent donc une gamme de couleur limitée. Les couleurs les plus courantes vont de jaune à ocre. On peut trouver des savons rouges colorés au curcuma ou à la cochenille. Plus rares sont les savons bleus et violets colorés à l’indigo. On peut colorer les savons en vert avec des argiles ou bien de la spiruline qui donne un beau vert foncé. D’autres colorants d’origine minérale existent, mais en fonction du label bio ils peuvent ne pas être autorisés.  

Quoi qu’il en soit les savons brillants, à base de mica synthétiques ou bien dans des couleurs pastelles incroyables ne sont probablement pas des savons artisanaux biologiques

6/ Le topping

Faire un savon artisanal avec un topping n’est pas une généralité chez les savonniers artisanaux. Cependant, on trouve des toppings de plus en plus couramment. Qu’est ce que ça veut dire ? Le topping est un mot anglais qui indique que le ou la savonnière a donné une forme et une texture à la face supérieure de son savon à la fin de l’étape de moulage. Pour cela, elle a joué avec des instruments pour faire par exemple des petites vaguelettes ou bien une forme d’alvéole de ruche.

Il est possible d’ajouter des nuances de couleurs au topping pour dessiner des formes originales. De plus, certaines savonneries décorent leurs savons avec des graines, des fleurs séchées. Ces décorations indiquent très certainement le caractère artisanal du savon. 

7/ Le tampon du logo

Il est possible d’apposer un tampon du logo sur une des faces du savon. Ce tampon est souvent appliqué à la main par les artisans savonniers. Les légères variations du logo de savon en savon témoignent alors du caractère artisanal du savon. Cependant ce n’est pas une règle universelle. A l’atelier, nous n’utilisons pas de tampons. Cela prend du temps, et de toutes les façons, le tampon s’efface rapidement.

Quelques mots sur la fabrication de savons artisanaux biologiques

Dans les paragraphes je vous ai parlé des savons à chauds et à froid. Les fabrication de savons à froid est une technique de fabrication de savon écologique et peu demandeuse en énergie. Elle permet de produire des savons localement, à peu près n’importe où. De nos jours, pouvoir fabriquer un savon sans recourir à la chimie lourde et à la cuisson est intéressant lorsqu’on cherche à réduire son impact carbone.

 Avoir une démarche zéro-déchet et de réduction des émissions de CO2 liés à notre hygiène personnelle est pour nous un objectif atteignable.

Les savons industriels, ou les savons faussement artisanaux, sont fabriqués à partir de bondillons de savon. Les bondillons sont des petits granulés de savon fabriqués en usine. Les savonneries achètent ces granulés chez un grossiste, les fondent dans leur atelier et ajoutent en général du parfum et des colorants, puis les moulent. Ce sont ces savons que vous retrouverez sur les marchés. Leurs différences avec des savons industriels ? Probablement aucune ! C’est pourquoi il faut rester attentif à la composition des savons pour ne pas se faire avoir. 

Pourquoi utiliser un savon artisanal ?

Ces dernières années, de plus en plus de savonneries artisanales et biologiques ont ouvert. Mais de nombreuses personnes ne sont pas tout à fait convaincues d’utiliser des savons artisanaux. Pour tenter de vous faire changer d’avis, nous avons préparé cinq arguments que nous trouvons intéressants.

Acheter des savons artisanaux permet plusieurs choses :

  • Cela fait vivre un savoir-faire et une longue tradition de fabrication de savons, en permettant à des savonnières et des savonniers de maintenir les savoir traditionnels.
  • La savonnerie artisanale basée sur la saponification à froid est extrêmement peu coûteuse en énergie. Des matières grasses, une solution basique, et voilà qu’après quelques jours, on obtient un savon très doux pour la peau.
  • Cela fait vivre des personnes localement et renforce le lien social. Beaucoup d’entre nous vont acheter leurs fruits et légumes auprès d’un maraîcher. On connaît son boulanger, et son voisin maçon. Pourquoi ne pas aussi découvrir son savonnier ?
  • Les produits sont de très bonne qualité ! Un savon artisanal biologique contient des matières végétales bonnes pour la peau. Que ce soit les vitamines ou des huiles végétales, ces savons permettent un vrai confort d’utilisation et laisse la peau nourrie et souple.
  • Les savons artisanaux biologiques (sans tensioactifs) sont en général bien dégradés dans l’environnement. Contrairement à de nombreux tensioactifs de synthèse dont la trop longue durée de vie fait qu’ils se retrouvent jusqu’à la mer.
  • Les savons artisanaux sont peu coûteux. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un savon artisanal peut durer longtemps lorsqu’il est bien utilisé et stocké dans de bonnes conditions.

Les propriétés des savons artisanaux biologiques pour la peau 

Avec cette technique de fabrication de savons artisanaux, les savons sont riches en glycérine, ce qui permet de garder la peau hydratée pendant et après le lavage. De plus, ces savons sont naturellement surgras. Cela veut dire que ces savons sont naturellement riches en huiles végétales nourrissantes pour la peau. Les matières premières naturelles que nous utilisons sont riches en principes actifs en propriétés bonnes pour la peau : émollientes, adoucissantes, ou anti-oxydantes, elles permettent d’aider à maintenir votre peau en bonne santé. 

De nombreux ingrédients entrent dans la composition de savons industriels : des agents moussants, de textures, des conservateurs, des agents anti-rancissement, de l’alcool, des parfums de synthèse, etc… Ces composés ne sont pas forcément nocifs pour le plus grand nombre mais peuvent souvent déclencher des allergies qu’on aurait pu éviter, surtout lorsque la liste des ingrédients fait 10 lignes en petit, au dos de l’étiquette. 

Pas de problèmes avec les savons biologiques artisanaux. La liste des ingrédients est réduite, et les composés allergènes peuvent facilement être décryptés et évités. Donc si vous êtes allergiques au karité, par exemple. Il est facile de lire l’étiquette de choisir un savon à l’huile d’olive.

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,