NOUVEAU : routine trimestrielle 45€ au lieu de 52€ soit 15€/mois

Tout ce qu'il faut savoir pour choisir un déodorant naturel efficace !

Déodorant naturels conseils

Bonjour les amis.e.s !Bienvenue dans cette nouvelle note de blog. A la fin du mois, je vais sortir un nouveau déo, en crème cette fois-ci. En rencontrant mes clients dans les boutiques, les foires ou les marchés, je me suis aperçue que vous aviez plein de questions sur les déos naturels et solides.
On m’a souvent demandé comment obtenir un déodorant naturel, efficace, doux pour la peau, qui ne tâche pas, et qui se conserve bien, etc. Mais plus simplement, pourquoi utiliser un déodorant naturel ? Dans cet article, je détaillerai les réponses que j’ai données dans la vraie vie ou sur Instagram. On se lance ? C’est parti !

Point-clés :

  • Les déodorants naturels sont efficaces avec une bonne formulation.
  • L’huile de coco est une bonne base pour un déodorant naturel.
  • Les déodorants naturels permettent d’utiliser moins d’emballages.
  • Ils consomment moins d’eau.
  • Ils sont bons pour le porte-monnaie.

Sommaire :

Les déodorants naturels, solides, biologiques, qu'est-ce que c'est ?

Les déodorants naturels sont des produits destinés à diminuer ou remplacer les odeurs corporelles non désirées. Ces produits sont fabriqués à partir de matériaux naturels (beurres végétaux, huiles essentielles, fécule), pas, ou peu, transformés, choisis pour leurs propriétés antibactériennes. Ils sont conçus pour avoir un minimum d'emballages. Ces déodorants sont sous forme solide, ou en crème.

Trois avantages des déodorants naturels

- Moins d’emballages ! Bon, vous le savez probablement, mais les déodorants industriels sont des produits jetables. Ils ont des emballages plastiques pour les sticks et autres roll-on, ou bien des sprays en aluminium. Cela possède bien sûr des avantages, mais au niveau du zéro déchet, on repassera. De plus, lorsque l’on sait que nos impôts servent à financer le coût du traitement des déchets, passer au zéro déchet est bon pour nos finances, l’environnement et la planète.

- Des ingrédients naturels ! La composition classique des déodorants consiste souvent en un assemblage de parfums de synthèses, d’agents masquant, de tensioactifs de synthèse, des stabilisants, des agents de texture. Bref, ils sont composés de toute une panoplie de produits fabriqués dans des usines chimiques qui produisent énormément de déchets.
Si vous vous souciez comme moi de l’état de la planète, vous conviendrez qu’on peut fournir des efforts. Il est nécessaire de trouver une alternative à ces déodorants industriels, qui soit sans plastique et sans recourir à la chimie lourde. De plus, les dernières publications scientifiques montrent que les sels d'aluminium sont des cancérigènes probables (1), dont il faut se passer.

- Bon pour le porte-monnaie ! Un déodorant solide possède une durée de vie très longue. Dans ma salle de bain, mon déodorant solide dure des mois. Contrairement au déodorant classique qu’il faut changer régulièrement. Respectueux de l’environnement et du porte-monnaie, c’est vraiment un avantage !

Désavantages : Les déodorants solides peuvent nécessiter un temps d’adaptation si vous utilisez tous les jours des déodorants industriels. En effet, ces déodorants utilisent des agents chimiques très puissants qui font tout le travail à votre place. En changeant de déodorant, la flore bactérienne va changer, et il va peut-être vous falloir un temps d’adaptation, le temps que votre flore illégitime se remette en place. De plus, les déodorants solides ne sont pas anti-transpirants. Ils contiennent souvent des agents de texture comme de la fécule de maïs ou bien de l’argile qui vont absorber une partie de l’humidité du corps. Cependant, pas de miracle à attendre, vous allez toujours transpirer naturellement.

La peau est un organe qui élimine des déchets organiques, et régule la température corporelle. Donc, vous vous en doutez, le fait de bloquer la transpiration naturelle va modifier l’équilibre de cet organe. Personnellement, je trouve que c’est mieux de transpirer que de risquer le cancer du sein.

Les déodorants naturels possèdent trois avantages majeurs sur les déodorants industriels. Ils nécessitent moins d’emballages. Ils n’utilisent pas de produits de synthèse chimique lourde (à part le bicarbonate de soude). Ils durent longtemps. Désavantage : pas de produits avec un effet anti-transpirant.

Comment choisir un déodorant efficace et naturel ?

Que ce soit dans une recette DIY ou achetés chez un fabricant, les déodorants naturels ont des principes actifs similaires. Vous pouvez faire vous-mêmes votre déodorant, si vous le souhaitez, c’est d’ailleurs ainsi que j’ai commencé. Mais, si vous n’avez pas le temps ou pas envie d’investir dans les matières premières, vous pouvez trouver près de chez vous un fabricant artisanal. Bien sûr, en attendant, vous pouvez aller jeter un coup d’œil à notre catalogue. Ce qui va changer va être le coup de main et l’expertise de l’artisan (difficile de faire un déodorant en crème sans expérience) et la qualité des matières premières.

En allant chez un fabricant, il va donc vous falloir faire attention à la composition :

  • Tout d’abord, un bon matériau de base est nécessaire. Il va donner au déodorant sa texture (l’huile de coco, par exemple).
  • Un ou des agents antiseptiques et antifongiques, comme le bicarbonate de soude ou les huiles essentielles, qui vont lutter contre les bactéries qui propagent des odeurs.
  • Des parfums. Chez nous, ce sont les huiles essentielles.
  • Des agents absorbants, comme la fécule de maïs, qui vont permettre d’absorber l’humidité et réguler la transpiration.

À noter que les différents ingrédients de la recette peuvent entrer en synergie, et donc renforcer leurs effets respectifs. Par exemple dans l’huile de coco (2), certains acides gras vont amener une action antibactérienne, qui va par exemple améliorer l’action des huiles essentielles.

Attention à ce qu’il n’y ait pas d’additif comme des tensioactifs, des parfums ou des conservateurs, quand vous achetez des déodorants naturels. Ces produits seront certainement synthétiques et issus de la chimie lourde. Ils vont certainement améliorer la texture du produit, mais ce genre d’additif n’est pas recherché quand on veut un déodorant naturel et bio. Attention aussi à la composition en huiles essentielles. Certaines huiles essentielles peuvent déclencher des réactions allergiques ou bien sont photosensibles. De plus, le mélange de trop d’huiles essentielles n’est pas conseillé. Ce n’est pas parce qu’on les mélange que leurs bienfaits se multiplient et que le pouvoir déodorant est meilleur.

Quels sont les meilleurs ingrédients des déodorants naturels ?

Les meilleures huiles essentielles dans les déodorants sont, entre autres, les huiles essentielles de lavande, de palmarosa, de primevère et de citronnelle (3) (4). Ce sont les huiles essentielles avec le meilleur potentiel antibactérien. Il en existe d’autres, mais on reviendra peut-être là-dessus dans un futur article.

Pourquoi utiliser l'huile de coco dans un déodorant naturel ?

À l’atelier, nous utilisons pour la base principalement l'huile de coco biologique pour son activité antibactérienne. En effet, les acides gras libres présents dans l’huile de coco en font un antibactérien naturel efficace. Cela renforce l’action anti-odeur du déo.

De plus, sa température de fusion (à laquelle il fond) est idéale (environ 25°), car il va rester solide lorsqu’il fait assez chaud et se ramollir au contact de la peau. Des alternatives comme l'huile de karité et l' huile de cacao sont possibles. Mais ces alternatives ne possèdent pas le bienfait anti-bactérien dû à l'huile de coco.

Quelles huiles essentielles dans un déodorant ?

Ensuite, nous utilisons des huiles essentielles antibactériennes, comme l’ylang, ou bien la lavande. Elles sentent drôlement bon pour ne rien gâcher ! Comme agent absorbant, c’est la poudre d’amarante que nous préférons à la fécule de maïs ou aux argiles, car elle donne une douceur qu’on ne retrouve pas ailleurs et son pouvoir absorbant est bien supérieur.

Dans certaines formulations, nous utilisons le bicarbonate de soude comme agent anti-odeur assainissant et pour son action à long terme contre la multiplication des bactéries (5).

Quel déodorant naturel pour les peaux sensibles ?

Quand on se rase souvent, ou bien quand on possède une peau naturellement sensible, il faut d’une manière générale éviter les recettes trop concentrées en bicarbonate qui vont irriter la peau. Une huile essentielle locale et efficace contre les bactéries est l’huile essentielle de lavande.

J’aime aussi utiliser la cire d’abeille, labellisée Nature & Progrès, pour ses propriétés antibactériennes (6). La cire d’abeille entre en synergie avec les autres agents antibactériens. Cela permet d’obtenir un très bon déodorant pour les peaux sensibles. Le désavantage de la cire d’abeille Nature & Progrès est que c’est un produit très rare et précieux, puisque les apiculteurs gardent la cire pour le bien-être des abeilles. Cependant, aux Ateliers La Brique, nous utilisons les maigres restes de cire d’abeille qui sont souvent considérés comme un déchet, et que nous nettoyons et filtrons à l’atelier. (vous avez lu l’article sur notre cire d’abeille ?)

Comment utiliser un déodorant naturel ?

C’est très simple. Les déodorants solides s’utilisent comme des sticks. Personnellement, j’utilise mon déodorant solide au sortir de la douche. Je l’applique à la main sur mon aisselle encore humide, puis je le repose dans un endroit sec.

Trois trucs et astuces d'utilisation des déodorants naturels

Il peut arriver chez certaines personnes que les déodorants solides deviennent moins efficaces après un certain temps. C’est naturel, car la flore bactérienne s’est adaptée aux agents antibactériens contenus dans le produit. Pour y remédier, je vous propose plusieurs solutions :

  • Utiliser un déodorant plus puissant, par exemple au bicarbonate de soude si vous utilisez un déo qui n’en contient pas.
  • Changez les huiles essentielles, en remplaçant la lavande par de l’huile essentielle de palmarosa, ou de primevère.
  • Nettoyer de temps en temps vos aisselles avec du vinaigre de cidre dilué dans de l’eau. En abaissant le pH de la peau, vous allez lutter contre la multiplication des bactéries. Attention, votre peau va réagir et le pH va remonter assez vite. Donc ce n’est pas une méthode que je conseille sur la durée.

Conclusion

Si vous êtes arrivées là, je vous remercie. N’hésitez pas à poser des questions en commentaire ou bien sur Instagram, et bien sûr à aller voir nos déodorants, ou nos savons à froid !

En attendant un prochain article, vous pouvez lire ou relire notre article sur le beurre de coco ou bien sur l'huile de jojoba ! À bientôt et prenez soin de vous !

déodorant crème biologique

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,